La plus importante leçon apprise au cours de ma vie consacrée au combat pour la liberté et la paix, c’est que dans tout combat arrive un moment où aucun des deux camps ne peut prétendre avoir raison, même si c’était le cas au début du conflit.

Nelson Mandela

La paix ne se gagne jamais seul. J’en fais souvent l’expérience. Dans un conflit, lorsque l’on a été blessé, on cherche souvent à soumettre l’autre à une quelconque vengeance, punition ou je ne sais quoi d’autre. Ce désir maintien le conflit car l’autre partie, mais si elle aimerait reconnaître ses torts, se trouve en danger dans le fait de reconnaître ses torts. Alors le plus sage est celui qui abandonne le plus vite le désir de vengeance et de punition. Et pour cela, comme le dit Nelson Mandela, il devient important de reconnaître que l’on a franchi la ligne rouge avec son désir de vengeance et que l’on ne peut plus prétendre avoir raison.