La séparation fait partie de la vie. Les cercles relationnels nous invitent tout le temps à en faire l’expérience. Nous nous séparons des êtres des cercles les plus proches pour nous éloigner et découvrir qui nous sommes un peu plus loin. En soi c’est une nécessité pour grandir. Que ce soit avec un parent proche, un conjoint, un enfant, un ami, un collègue, nous vivons pleins de séparations dans nos vies, parfois temporaires et parfois pour plus longtemps.

Dés qu’il y a relation, il y a séparation. Si nous ne l’acceptons pas nous souffrons ou souffrirons.
Nous vivons souvent ce moment comme un drame, comme quelque chose de définitif, comme un abandon, comme la perte d’un lien.

Dans le fond, il ne s’agit pas de cela. Quelque fois il y a haine, vengeance, conflit. Et tout cela est une forme d’attachement qui a mal tourné. Le lien existe et existera toujours parce que la séparation est une illusion. En fait nous sommes toujours, tous constamment reliés.

Je ne vais pas rentrer dans les détails de cette idée, mais c’est une réalité profonde de la nature humaine. Nous sommes tous reliés.

Une séparation est la fin d’une relation, d’une dépendance, mais pas la fin du lien. Ni de la joie, ni de l’amour.

Cette vidéo l’illustre d’une manière qui me réjouis. Quand je la regarde, j’ai la banane. Nagui explique bien ce qui se passe sur cette scène. Je vais le paraphraser un peu pour les personnes qui n’auraient pas la référence musicale à ce qui se passe dans cette scène. Dans les années 80, un groupe de rock français a émergé : TELEPHONE. C’est probablement le plus talentueux qu’ait connu notre pays. Ils avaient l’énergie, la fraîcheur, l’envie, le talent et le génie de faire chanter la langue française sur le rock ce qui reste une prouesse inégalée.

Le groupe s’est séparé rapidement, trop vite, en pleine gloire, probablement pour des raisons toute autres que la musique, laissant chez les deux leaders une grosse blessures, et dehors, des fans ébahis. Les deux leaders ont fait une carrière solo. Cette vidéo les montre jouant ensemble avec leur batteur de l’époque plus de 20 après leur séparation.

Il n’y a rien a espérer de plus que ce moment. Le groupe ne se reformera probablement jamais, même temporairement, en raison de son quatrième membre.
Ces quelques minutes du groupe reformé incomplet pour cette occasion éphémère en dit long sur la séparation et la complicité et l’amour qui demeure. Prenez du plaisir, que vous aimiez ou pas leur musique n’est pas très important, ce qui est donné à voir ici, c’est leur joie et leur amour partagé. Un vrai bonheur éternel.