Dans le système de l’astrologie occidentale, les problématiques de positionnement professionnel sont identifiées dans un espace que l’on appelle la maison des carrières, des honneurs… C’est le lieu symbolique où nous recevons les honneurs de la société, où nous avons une reconnaissance naturelle des autres pour la place que nous pouvons occuper dans le monde.

Ce lieu est aussi analogiquement le lieu du père, l’espace ou la maison du père. Ce lien entre la transmission paternelle et le positionnement professionnel est une clé importante pour trouver son propre positionnement.

Lorsque que l’on visite le vécu transmis par le père, ou même plus largement par les deux ou trois générations d’hommes précédentes, il se dégage des valeurs, une énergie particulière, qui est semblable à ce que nous sommes profondément dans notre positionnement professionnel. Quand on a vécu des conflits avec son paternel il est difficile de reconnaître ces valeurs masculines. On est plutôt en état de rejet. C’est pourtant vers là qu’il est important de se tourner pour comprendre son positionnement professionnel, même s’il y a du ressentiment et que l’on rechigne à aller voir le positif de cet héritage.

Les parents et les éducateurs projettent souvent leur propres désirs sur notre positionnement professionnel, ce qui nous coupe assez fortement de ce que nous sommes au fond de nous et recherchons. Les valeurs que nous ont transmis notre père et les hommes de notre famille peuvent être de nature très différentes pour chacun. Est-ce l’humanisme et le progrès? le commandement, le puissance créative? la fidélité à la tradition? l’initiative et l’indépendance… Ces valeurs une fois identifiées aident à comprendre notre héritage et notre propre positionnement professionnel.

Il est déterminant de comprendre ces valeurs que nous avons captées, plus ou moins consciemment, et que nous avons bien voulus se laisser imprégner au plus profond de nous.

Quelque fois ces valeurs sont obscurcis par des conflits de générations. L’enfant qui veut devenir artiste dans une famille ou les hommes étaient ouvriers risque de vivre un conflit d’orientation professionnelle avec son entourage.
Mais l’orientation professionnelle n’est pas le positionnement professionnel. Le positionnement répond à un système de valeurs que l’on a envie de porter et d’élever. L’orientation répond à des aptitudes et des affinités. Quelque fois on confond orientation et positionnement, si bien qu’on rejette nos valeurs profondes héritées, en décidant d’une orientation différente de celles de nos ascendants. Ce n’est pas utiles.

Ce qui compte, c’est de comprendre que le positionnement professionnel est lié à transmission des valeurs des hommes, père, grands pères… Je suis issu d’une famille de créateurs d’entreprises, d’initiateurs de projets. Dans mon positionnement professionnel, l’indépendance et la liberté d’entreprendre sont fondamentaux, ce sont mes valeurs de positionnement que j’ai reçu en héritage. Si je ne peux pas initier quelque chose je m’étiole.

Cela parait simple comme cela, mais c’est quelquefois tout un combat personnel de reconnaître ses propres valeurs, car nous avons souvent d’autres héritages, des peurs et des préjugés, moins profonds qui nous éloignent de nous-mêmes.
Par exemple, moi qui est la valeur de l’initiative qui mène à la création d’une identité indépendante dans mon positionnement professionnel, je bataille avec mes héritages socio-culturels quand je mélange l’astrologie avec mes autres aptitudes professionnelles plus « traditionnelles ». Ce n’est pas parce que ce sont mes valeurs profondes qu’il m’est facile d’y être fidèle à tout instant. Au contraire, on est souvent polluer par des héritages superficiels et il est difficile de discerner notre héritage profond.

Ce qui me rappelle qu’il s’agit bien de mes valeurs profondes c’est que, dès que je les mets en action, le plaisir et les succès professionnels s’enchaînent. Cela me confirme, dans les faits, qu’il s’agit bien de mon positionnement professionnel le plus juste.
Un bon positionnement professionnel nous accorde avec les honneurs et la reconnaissance de manière naturelle. C’est à cela qu’on le reconnaît.